contact

Une question

On vous répond !

M3 – Programme de formation initiale des dispositifs d’auto-régulation

Durée de la formation

6 jours

Public concerné

Tous les enseignants de l’école, la direction de l’école et du service médico-social, les personnels médicosociaux, associés pour le Module1 aux personnels mis à disposition par la mairie.

Prérequis

Aucun

Tarif de la formation

6 750 € Net de Taxe (Groupe de 20 personnes maximum)

Télécharger

la fiche descriptive

Objectif professionnel

  • Accompagner un élève autiste dans le cadre d’un dispositif d’auto-régulation.

Objectifs opérationnels

  • Décrire le rôle de l’Autorégulation dans le développement de l’enfant autiste.
  • Distinguer les rôles, missions et positionnement de chacun dans le fonctionnement d’un DAR.
  • Planifier les différentes étapes de l’observation avant toute intervention.
  • Poser et Mettre en œuvre des objectifs individualisés dans le cadre d’un DAR.
  • Identifier les modalités de l’enseignement explicite en pédagogie.
  • Enseigner des habiletés d’autorégulation aux élèves TSA et à d’autres élèves.
  • Mobiliser des techniques comportementales et développementales de base pour soutenir l’apprentissage.
  • Mener des évaluations fonctionnelles des comportements-problèmes et poser des procédures simples pour les prévenir et les gérer.

Contenu

  • Module 1 – «Autisme et Autorégulation – Présentation du fonctionnement d’un DAR ».
  • Module 2 – « Définition du concept d’Autorégulation et de ses enjeux en classe ».
  • Module 3 – « Enseignement Autorégulé et Enseignement explicite ».
  • Module 4 – « Observation et définition des objectifs en fonction du profil des élèves ».
  • Module 5 – « Mobilisation des stratégies comportementales dans le cadre d’un DAR ».
  • Module 6 – « Evaluation et gestion des comportements-problèmes ».

Formateurs

BEAULNE Stéphane.

Modules 1 à 3 : Stéphane Beaulne

Modules 4 à 6 : Julie Maire, Benjamin Nolf, Emilie Simon

 

 

Programme

6 jours - 42 heures

JOUR 1

Développement de l’enfant TSA
  • Maturation cérébrale et autisme – Données neuro-scientifiques.
  • Des premiers signes de TSA aux problèmes
    d’autorégulation.
  • Comportements autistiques et Autorégulation.
  • Comorbidités à prendre en compte.
Différents profils
  • Présentation des différents profils du point de vue neuro-développemental.
Bases d’un dispositif d’Autorégulation
Modèle d’accompagnement axé sur :
  • La Pédagogie Inclusive.
  • Le sentiment d’auto-efficacité.
    – Perception d’auto-efficacité : causes, conséquences.
    – Réciprocité : Auto-efficacité de l’élève et de l’enseignant
Présentation du Modèle ARAMIS
  • Changement de paradigme : modèle axé sur l’inclusion.
  • Description du fonctionnement de la classe d’Autorégulation.
  • Rôles et missions :
    ➔ De l’enseignant d’Autorégulation
    ➔ Des éducateurs
    ➔ Des enseignants de l’école
    ➔ Des directions (de l’Ecole et du Médico-social)
  • Clés de la réussite :
    ➔ Soutien des enseignants.
    ➔ Soutien au comportement positif.
Place des familles en Autorégulation
  • Famille comme premier contexte de développement social et affectif.
  • Construction du sentiment d’auto-efficacité des familles.

JOUR 2

Définition de l’Autorégulation
  • Autorégulation : de quoi parle-t-on ?
  • Compétences autorégulatrices
  • 4 phases :
    ➔ Autocontrôle,
    ➔ Régulation émotionnelle, Autodiscipline,
    ➔ Autodétermination.
Identification du rôle de l’Autorégulation

➔ Au niveau comportemental
➔ Au niveau développemental
➔ Au niveau scolaire

Conséquences des problèmes d’Autorégulation
  • Sur les différents domaines de développement et de vie de l’enfant.
Etude de cas
  • Comment intégrer l’Autorégulation dans le plan d’intervention d’un enfant.

JOUR 3

Autorégulation en milieu scolaire.
  • Problèmes d’Autorégulation en milieu scolaire.
  • Motivation et Autorégulation.
  • Influence de l’Autorégulation :
    ➔ sur l’adaptation scolaire.
    ➔ sur l’apprentissage de l’élève.
Pourquoi travailler l’autorégulation en milieu scolaire ?

➔ Les attentes du milieu scolaire
➔ L’attention
➔ La mémoire
➔ Les fonctions exécutives

Autorégulation vs Métacognition
  • Comment inciter les régulations métacognitives pour favoriser les apprentissages chez l’élève autiste ?
  • Composants métacognitifs
    ➔ Les connaissances métacognitives
    ➔ Les expériences métacognitives
    ➔ Les régulations métacognitives
  • Fonctionnement des composants métacognitifs
  • Phrases d’ouverture associées aux différentes prises en charge des régulations de l’apprentissage
Apprentissage autorégulé
  • Réguler le processus d’apprentissage
Méthodologie de l’enseignement explicite
  • Les 10 principes pédagogiques de l’enseignement explicite
Atelier Pratique
  • Développement d’activités liés aux compétences métacognitives (fonctions exécutives)

JOUR 4

Evaluation vs Observation
  • Outils et Modalités de l’évaluation des élèves.
  • Focus sur la BRIEF.
Observation

➔ Quoi ? Quand ? Comment observer ?
➔ Présentation de grilles d’observation.

Etude de cas

➔ Temps de pratique terrain auprès des élèves du dispositif.
➔ Retour des observations.

De l’observation à la programmation d’objectifs

➔ Types d’objectifs.
➔ Comportements pivots.
➔ Autres compétences : focus sur les habiletés de communication, les habiletés pro-sociales et sociales.

 

Présentation d’une grille type de progression comportementale
Etude de cas
  • Choix d’objectif pour les élèves observés le matin.

JOUR 5

Analyse Appliquée du Comportement
  • Définition de l’ABA.
  • Explication de la contingence à 3 termes.
Pairing et Renforcement positif
  • Principes de pairing
  • Renforcement positif des comportements attendus – Liens avec les modules précédents.
Procédures d’enseignement en ABA
  • Différences entre comportements distincts et comportements complexes.
  • Analyse de tâche et chaînages.
  • Guidances et estompage.
  • Maintien et Généralisation des acquis.
ABA et Autorégulation
  • Apport et limites de la pratique de l’ABA dans un Dispositif d’Autorégulation.
Atelier Pratique
  • Enseignement d’une compétence attendue en mobilisant les stratégies de l’ABA.

JOUR 6

Evaluation des comportements problèmes
  • Evaluation fonctionnelle en A-B-C.
  • Entraînement : études de cas.
Actions préventives
  • Sur les antécédents contextuels et immédiats /
  • Focus sur l’accès aux soins somatiques.
Apprentissage de comportements alternatifs
Interventions directes
  • Définition de la procédure d’extinction et des précautions qu’elle implique.
    Renforcement différentiel : explication de ce que sont les DRO, DRA/DRI, DRL.
    Sanctions : définition de la notion de punitions positives/négatives.
    Principes éthiques en jeu et points de vigilance.

S'inscrire

Une question

On vous répond !

Demander un devis

Prochaines sessions

    consectetur Donec amet, justo libero tristique